Pour cette nouvelle rencontre, le club histoire laisse la parole à Monique Vain et se penche sur les relations entre la Chine et l’Europe.


La rencontre de l’Occident ne fut ni édifiante, ni agréable pour la Chine. Le souvenir de l’expérience est toujours bien présent dans la mémoire du pays. Elle explique sur bien des points la situation actuelle. Cette brève histoire des relations entre la Chine et L’Europe nous conduit des routes de la soie, parcourues par les caravanes dès l’Antiquité, à Macao qui accueille les navigateurs portugais puis les Jésuites au 16ème siècle. Le périple s’achève avec les guerres de l’opium, la semi-colonisation qui s’en suit, provoquant l’effondrement de l’Empire, et ouvrant la voie à d’autres lendemains.


 

Pour l’occasion, Monique Vain vous propose une bibliographie,
sur les routes de la soie :
— Luce Boulnois, « Les routes de la soie », éditions Olizanes, 2001, l’ouvrage de référence.
— Peter Frankopan, « Les routes de la soie », Éditions Nevicata, 2017, l’auteur aborde le sujet dans le cadre d’une histoire mondiale.
sur les relations commerciales Chine/Europe 16e siécle et 17e siècle :
— Timothy Brook, « Le chapeau de Vermeer », éditions Petite bibliothèque Payot, 2008
— Timothy Brook, « Le léopard de Khubilaï Khan », éditions Payot, 2010, l’auteur nous raconte des histoires passionnantes et érudites : le monde de l’époque défile sous nos yeux.
— « Portugal, l’empire oublié », les Collections de l’Histoire, n°63, avril 2014
sur les Jésuites en Chine et la mode des chinoiseries
— étiemble, « L’Europe chinoise », éditions Gallimard, 1989
sur les guerres de l’opium :
— « La Chine au XXème siècle », ouvrage collectif sous la direction de Marie-Claude Bergère article de Marie-Luise Näth, éditions Fayard, 1989
— « Les guerres de l’opium », L’Histoire, n°267 janvier 2020

Détails des prochaines sessions

Aucune prochaine date