La place des carburants d'origine végétale dans les transports collectifs en région parisienne depuis le début du XIXe siècle.

Du système du cheval au XIXe siècle au basculement vers les ressources fossiles à la Belle Epoque, Arnaud Passalacqua retrace l'histoire de l'exploitation des ressources énergétiques d'origine végétale en mettant en lumière ce que les transports collectifs ont suscité comme innovations et les raisons d'un retour ponctuel à des carburants végétaux en temps de crise dans l'entre-deux-guerres et pendant la Seconde Guerre mondiale.

avec Arnaud Passalacqua, maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université Paris Diderot

Détails des prochaines sessions

Le à